Author Archives: Guillaume Gas

Liberté

Fidèle à sa conception d’un cinéma ultra-radical qui sollicite à tout moment l’implication et le regard de son spectateur, Albert Serra donne ici chair à une nuit sadienne qui hypnotise autant qu’elle dérange.

Sans filtre

De la satire sociale décoiffante par un Ruben Östlund jamais manchot pour user de l’humour trash et du symbole bazooka, accouchant ainsi d’une seconde Palme d’Or complètement tarée. Jusqu’où ira-t-il ?

The Square

Première Palme d’Or, aussi audacieuse que salutaire, pour un Ruben Östlund génialement lucide et clairement humaniste qui aime à gratter sous le vernis hypocrite d’une civilisation animale. Entrez dans le carré.

Calvaire

Premier film, premier coup de maître pour Fabrice Du Welz qui transcende le survival par une mise en scène prodigieuse et un romantisme aussi fou que dégénéré. A redécouvrir impérativement en Blu-ray.

Gerry

C’est le genre d’expérience sensorielle pour laquelle le (très) grand écran semble avoir été inventé. Et c’est une pure merveille où Gus Van Sant invite son spectateur à la plus pure imprégnation qui soit.