Category Archives: Critiques

S1M0NE

La réflexion protéiforme d’Andrew Niccol sur le subterfuge et la manipulation atteint un très beau zénith avec cette comédie d’une richesse vertigineuse. Nul doute que Kubrick aurait adoré.

Le Pornographe

Ce pornographe-là n’a pas grand-chose à voir avec celui de Shohei Imamura et encore moins avec un objet de scandale explicite. Pour son deuxième film, Bertrand Bonello visait plus haut et plus large.

Basic

Le dernier film de John McTiernan coche toutes les cases du chant du cygne parfait : une mise en scène géniale qui transcende tout et un scénario insensé qui se joue de tout. Fuck the system !

Mortuary

Pas facile de faire preuve de nuance sur la filmo de Tobe Hooper, trop souvent reléguée dans l’ombre du chef-d’œuvre matriciel qui l’aura inaugurée. Retour sur son avant-dernier film, moins Z qu’on ne l’a dit.

Liberté

Fidèle à sa conception d’un cinéma ultra-radical qui sollicite à tout moment l’implication et le regard de son spectateur, Albert Serra donne ici chair à une nuit sadienne qui hypnotise autant qu’elle dérange.