Tag Archives: 2012

Savages

A première vue, ce serait juste le retour gagnant d’Oliver Stone au rayon « série B amorale et violente ». A bien y regarder, c’est un coup de maître sur fond d’utopies contemporaines et de paradis artificiels.

Antiviral

Dans la famille Cronenberg, je demande le fils. Avec ce premier film, tout porte à croire que Brandon a gardé les mêmes gènes thématiques que David, mais c’est plus subtil (et plus tordu) que ça en a l’air…

Bellflower

Un film-météore qui vise à pénétrer une atmosphère et qui se consume magnifiquement à l’arrivée : cela pourrait suffire à définir le saisissant premier film d’Evan Glodell, mais il y a encore tant à dire dessus…

Cogan : Killing Them Softly

Après avoir filmé la lente agonie d’un mythe (Jesse James), le réalisateur Andrew Dominik filmait cinq ans plus tard la lente agonie d’un genre mythique (le film criminel). Dur à encaisser, mais ultra-brillant.

Steven Seagal, celui qui les enterrera tous

Tous les films de Saumon Agile passés au crible, dans une rétrospective qui ne mouline pas dans le vent.