Tag Archives: Abel Ferrara

Exes

Face à tant de marginalité bisseuse et de propension au trash-punk absolu, on s’interroge : la France aurait-elle trouvé son Takashi Miike ?

The Blackout

Pour beaucoup, ce serait le film maudit et oublié d’Abel Ferrara. Fausse alerte : à travers sa mise en scène de la défonce, le plus borderline des cinéastes américains tente l’expérimentation et éclate les conventions de son propre univers. Avec, au bout du tunnel, une chute existentielle absolue et un film fiévreux sur les paradoxes des images filmées.