Tag Archives: Jérôme Robart

La Frontière de l’aube

S’il ne fallait retenir qu’un seul film de Philippe Garrel, ce serait celui-là. Amour fou et visions spectrales pour du romantisme noir qui terrasse et qui laisse des traces, comme un fantôme qui surgit du passé.